Skip to content
01 octobre 2021

Mercredi 22 septembre s’est déroulée la visite du parc éolien des Landes

Zoom sur … Le parc éolien des Landes

Le parc éolien des Landes, situé sur les communes de Saint-Bonnet-de-Bellac et de Saint-Martial-sur-Isop, a été inauguré en octobre 2019. Composé de 6 éoliennes d’une puissance unitaire de 3 MW et d’une hauteur de 200 mètres en bout de pale, ce parc se situe à 650 mètres des premières habitations.

Une journée riche en partages et en apprentissages !

 

8h00 : Départ pour la visite du parc éolien des Landes depuis la mairie de Bugeat.

 

Dans le respect des mesures sanitaires en vigueur, une quinzaine de participants est montée dans le car aux côtés de RWE Renouvelables France et de l’équipe concertation de Mazars, pour se rendre au parc éolien des Landes situé en Haute-Vienne.

Dans le car, les participants ont répondu à un quizz autour du projet éolien des Mille Vents. Pour retrouver les questions et les réponses à ce quizz, rendez-vous ici.

 

Voici les questions des participants pendant le trajet en bus :

 

Question : « Les éoliennes du projet des Mille Vents feront-elles toujours 5 MW si elles mesurent 180 mètres de hauteur en bout de pale ? »

Réponse de RWE Renouvelables France : Oui, elles feront bien 5MW, pour une puissance totale du parc de 25MW. Le radar militaire du Mont Audouze nous contraint à implanter des éoliennes de 180 mètres en haut de pale et non 200 mètres comme nous l’avions imaginé lorsque nous avons commencé le développement de ce projet. Aujourd’hui, certains gabarits de 180 mètres ont une puissance unitaire de 5 MW. Pour le projet éolien des Mille Vents, nous proposons d’implanter des éoliennes avec une garde au sol de 30 mètres minimum, un mat d’environ 105 mètres ainsi que des pales d’environ 75 mètres.

 

Question : « Combien de personnes seront alimentées par ce parc ? »

Réponse de RWE Renouvelables France : 1 éolienne de 5 MW alimente en moyenne 4 000 habitants. Ainsi, le parc pourrait alimenter 20 000 habitants.

 

10h30 : Echanges avec les acteurs locaux et découverte du parc éolien des Landes

 

A proximité du parc éolien, Pierre BACHELLERIE, maire de Saint-Martial-sur-Isop et Jean-Claude BOULLE, maire de Saint-Bonnet-de-Bellac, ont partagé l’historique du projet et répondu aux questions des participants sur les retombées pour les communes, le ressenti des habitants et la phase d’exploitation.

 

Voici les questions posées par les participants pendant ce temps d’échange.

 

Question : « Les éoliennes sont-elles équipées d’un système de serration ? »

Réponse des maires : Oui, les éoliennes les plus récentes sont toutes équipées d’un système de serration (des sortes de peignes fixés sur les bords de fuite des pales) pour réduire le son qu’elles émettent lors de leur pénétration dans l’air.

 

Question : « Qu’en est-il de l’impact acoustique ? »

Réponse des maires : Les premiers mois de l’exploitation du parc, les habitants se sont plains du bruit. Une nouvelle étude acoustique a été menée et a permis d’identifier des mesures de bridage pour réduire l’impact.

 

Question : « Comment fonctionne la convention de chemins, est-elle au forfait ou en fonction du kilométrage de route emprunté ? »

Réponse des maires : C’est un forfait et une négociation à avoir avec le développeur au moment de la délibération sur la convention des chemins.

 

Remarque : « On se rend compte que l’impact paysager est limité sur l’ensemble du territoire. »

Réponse des maires : Effectivement, on ne les voit presque plus. Néanmoins, certaines personnes se plaignent des flashs lumineux la nuit.

L’équipe de RWE Renouvelables France a ensuite expliqué le fonctionnement d’un parc éolien.

Voici les questions des habitants :

 

Question : « Qu’en est-il de la maintenance ? »

Réponse de RWE Renouvelables France : Il existe 2 types de maintenance : la maintenance préventive et la maintenance curative en cas de panne. La maintenance préventive est réalisée, en moyenne, une fois tous les trimestres.

 

Question : « Les postes de livraison sont-ils toujours près d’une route ? »

Réponse de RWE Renouvelables France : Il est plus facile de placer les postes de livraisons à proximité d’un chemin pour faciliter la venue de techniciens et leur fourgonnette.

 

Question : « Les terrains où se situent les postes de livraison sont-ils achetés ? »

Réponse de RWE Renouvelables France : Non, nous louons toujours les terrains sur lesquels le parc se situe.

 

Les participants se sont ensuite rendus à 500 mètres des éoliennes afin d’expérimenter le bruit généré par le parc.

 

12h30 : Déjeuner en extérieur pour reprendre des forces après la visite !


13h30 : Retour en bus vers Bugeat !

 

Pendant le trajet retour, les participants ont exprimé leur avis sur la visite, voici quelques témoignages.

 

« Je ne pensais pas que ça faisait si peu de bruit ! Le parc de Peyrelevade est plus bruyant. »

« Ça confirme le sentiment que j’avais sur l’éolien. C’est une opportunité pour notre territoire. »

« Plus on se rapproche et plus elles sont masquées par la végétation. Finalement, elles sont plus visibles lorsque l’on s’éloigne. »

Merci pour cette journée !

Le prochain événement de concertation aura lieu en décembre 2021 !